comment bien préparer son activitéLe jeu est un véritable besoin pour l’enfant. Grâce au jeu, l’enfant va poser toutes les bases de notre société et de son environnement. Cela lui permettra d’explorer les lois de la physique, des mathématiques, de la chimie, des langues, partir à la découverte de son corps et de ses sens.

Il existe différents «types» d’ateliers (transvasements, activités compensatoires,

peintures, gommettes …). Si vous voulez en savoir plus, ne vous inquiétez pas, un article arrive sur ce sujet !

 

Quand j’étais étudiante, il y avait 2 phrases qui m’ont marqué et qui résonnent encore aujourd’hui dans mes pratiques. La première est «le jeu est le métier de l’enfant» Et la seconde est «l’enfant apprend à apprendre»

 

Si préparer une activité ou un atelier vous paraît un peu compliqué. que vous pensez :
⦁ «Il n’arrivera pas à se concentrer plus de 2 minutes.»
⦁ «Beaucoup de préparation pour pas-grand-chose.»
⦁ «De toute façon, il met tout en bouche, ça ne marchera pas.»

 

Mes astuces pour bien préparer votre activité

 

La préparation

 

Il est indispensable que tout ce dont vous ayez besoin pour votre atelier soit déjà préparé à l’avance. C’est un conseil basique mais indispensable ! Il n’y a rien de pire pour son taux de stress que de partir 2 secondes chercher de l’eau pour la peinture et retrouvé bébé en train de peindre le mur du salon…

Donc préparez bien tous à l’avance. Posez le tout sur un petit plateau ou dans une caisse que vous pourrez garder près de vous au cas où vous en auriez besoin. Pensez également à protéger les sols et les surfaces et préparez de quoi nettoyer bébé et les environs.

 

L’environnement

 

Proposez toujours les ateliers dans un environnement à sa taille.

Évitez de l’installer sur la table de la cuisine avec une chaise haute où il se sentira bloqué. Il devra attendre votre consentement pour tout et deviendra donc Passif dans cette activité ! Certains enfants réagissent très fortement dans ce genre de situation, ils se sentent pris au piège et cela leur provoquent d’énormes colères.

Installez-le plutôt avec une petite chaise et un bureau à sa taille, sur la table basse ou tout simplement par terre. Il deviendra alors maître de son environnement, et donc de son activité.

Ensuite, ne le forcez pas à rester assis. À cet âge-là rester assis longtemps peut-être très compliqué. Proposez-lui de s’asseoir au départ mais s’il préfère se mettre debout. Laisser le faire ! Surtout si c’est l’une des premières fois. Plus vous ferez d’atelier avec lui, plus votre enfant apprendra à s’asseoir.

Petit tip : si votre loulou n’arrête pas de tout mettre à la bouche, proposer lui de garder sa tétine pendant l’activité (si il en a une bien sur). Certes, ce n’est pas le must mais c’est toujours mieux que de manger 10kg de pâte à modeler.

 

La souplesse

 

Tout d’abord pour les moins de 3 ans n’essayez pas de faire un atelier “dirigé”. Vous pouvez montrer à l’enfant, là où vous voulez en venir avec votre activité (objet fini ou démonstration), mais ne l’imposer pas à l’enfant !

Si au lieu d’utiliser le pinceau il préfère utiliser son doigt, laisser le faire. Soyez souple avec lui ! A cet âge, ils sont encore dans la découverte et ne comprennent pas l’obligation de résultat. En grandissant ils seront de plus en plus dans l’imitation et dans la recherche du geste précis.

Si l’activité part dans des directions incongrues, dites vous que le résultat sera forcément beau car il aura été fait avec amour et RESPIREZ un bon coup. Cela vous évitera un ulcère !

 

Le bon moment

 

Trouver le bon moment peut-être un peu compliqué. Quand vous proposez un atelier faite attention que votre enfant soit dans de bonnes dispositions, il ne doit pas avoir sommeil, ni faim. S’il est en train de jouer, attendez qu’il ait fini. Et s’il refuse catégoriquement de venir, alors écoutez le et respectez son choix.

Encore une fois soyez souple, si ce n’est pas pour aujourd’hui, ce n’est pas grave se sera pour plus tard ou même demain. Ce n’est pas important.

Une fois que ces bases sont respectées on peut passer à l’atelier. Amusez-vous avec vos loulous. Il n’y a rien de plus important.

J’espère que ces petites astuces vous aiderons dans la réussite de vos activités et surtout n’hésitez pas à donner vos avis et/ou expériences en commentaire ou encore à partager vos questions ou autres astuces.

Gwenn