Parentalité

5 Conseils Feng Shui pour Favoriser son Sommeil

Le sommeil de nos enfants est l’une de nos principales préoccupations. Et pour une raison très simple, c’est que quand ils ne dorment pas, nous non plus ! Afin de favoriser au mieux celui-ci, Je me suis mis en tête de créer une chambre Feng shui pour ma fille. C’est-à-dire une chambre ou les énergies sont équilibrées et peuvent circuler librement afin de favoriser le bien-être et le sommeil. Je te dévoile aujourd’hui 5 conseils Feng Shui tous simples à mettre en place, qui je l’espère pour toi, favoriseront son sommeil et t’aideront également à faire de meilleures nuits.

Avant de commencer

Il est important de préciser quelques petits points avant de commencer cet article. Tout d’abord, nous devons nous accommoder de ce que nous avons. Le but du Feng Shui est de favoriser au maximum votre lieu de vie. Bien entendu, certaines configurations, certaines contraintes, certains choix, rendront impossibles l’application de tous les items dont je vais vous parler. Néanmoins, ce n’est pas grave ! Garde bien en tête que la perfection n’existe pas ! Le principal est de faire de son mieux tout en étant en accord avec ses désirs et ses besoins.

Je préciserai également que les items dont je vais vous parler sont qu’une infime partie du Feng Shui et qu’il y a énormément d’autres choses à prendre en compte, comme votre chiffre Kua, l’emplacement de la maison, vos secteurs favorables ou non, etc……

Si tu as envie d’en apprendre plus sur le sujet, je te conseille le livre de Nadège DEPRESLE, « mettez du Feng shui dans votre vie » des éditions Marie Claire. Parfait pour les débutants en Feng Shui, facile à lire et très complet, c’est devenu une véritable Bible !

Je ne te fais pas attendre plus longtemps, on commence !

1. Le positionnement du lit

Je pense que c’est le point le plus important de cette pièce. Afin de favoriser au mieux l’endormissement, il y a quelques petites choses à respecter.

  • Respecter le passage de l’énergie !

En Feng Shui, le but est de laisser circuler librement les énergies, le Chi. Pour imaginer la trajectoire du Chi dans une pièce, tu dois tracer un trait (dans ta tête) du point d’entrée au point de sortie. C’est-à-dire de la porte à la fenêtre. Cette ligne invisible est une zone d’énergie. En d’autres termes, cette zone rend l’endormissement et la concentration difficile. On évitera donc d’y placer le lit, ou le bureau. En revanche, c’est un endroit parfait pour un espace de jeux .  Si, à cause de ta configuration, le lit est obligatoirement dans cette zone, veille au moins à placer la tête le plus en dehors du passage possible.

 

  • Avoir une vue dégagée

J’aime beaucoup ce point car ils allient les neurosciences (que l’on étudie beaucoup avec les enfants) et la spiritualité. En plaçant le lit de l’enfant, il faut veiller à ce que la porte de la chambre soit totalement visible. Cela permet à l’enfant de se sentir en sécurité. En effet, le cerveau reptilien calcule que, si jamais il y a un problème, il aura le temps de le voir venir et de réagir. C’est une gêne inconsciente que l’on ressent souvent, comme quand par exemple au restaurant vous n’aimez pas faire dos à la salle.

  • Adosser le lit au mur

Pour la même raison que le précédent, il est extrêmement important que la tête du lit au minimum soit calée contre le mur. Pour les plus jeunes, vous pouvez même également placer le lit contre un angle de mur. Cela favorise la tranquillité d’esprit. Aucun danger ne peut venir de derrière, ni sur le côté.

  • On dort la tête au nord ou à l’Est

Bien entendu, si cela est possible en respectant les 2 items précédents. Le but étant, quand on est placé au nord, d’avoir la tête au frais et les pieds au chaud. Ou à l’Est, de suivre la course du soleil.

 

 

2. La chambre doit toujours rester propre et rangée

Je sais beaucoup plus facile à dire qu’à faire. On est d’accord qu’une chambre d’enfant parfaitement rangée cela n’existe pas. Je dirais même que c’est limite triste. Mais on peut quand même faire attention à quelques détails.

  • Le sol doit rester dégagé.

L’idée est que vous puissiez passer l’aspirateur très facilement dans toute la chambre. Installer des meubles à pied « haut » pour passer facilement l’aspirateur en dessous, ou à roulette, afin de les déplacer. Attention, Le dessous de lit doit rester « vide » de préférence pour que le Chi puisse circuler librement. Si vous avez besoin de rangements supplémentaires, utilisez des caisses à roulettes facilement déplaçables.

  • Faites le tri régulièrement

Que ce soit dans les vêtements ou les jouets, il est important de faire le tri régulièrement. Les enfants grandissent vite, je vous conseille de faire au minimum 2 tris par an. Un au début du printemps et un au début de l’automne. Ils vous permettront de vider les placards et de ne pas encombrer la chambre avec des vêtements ou des jouets inutilisés ou abîmés.

  • Chaque chose à sa place.

Le rangement et le ménage sont très importants dans le Feng Shui. Il est important que chaque objet ait une place bien précise, soit bien visible et facile d’accès en cas de besoin. Mettez en valeur les objets les plus importants pour le développement de l’enfant ou les points à travailler. Comme par exemple, bien aligner les affaires scolaires sur une étagère. Ou si votre enfant a besoin de lire plus régulièrement, installez lui un beau coin lecture. Le but est de donner envie à l’enfant d’utiliser ces affaires là précisément.

Avoir un endroit pour chaque chose facilitera également le nettoyage des surfaces.

  • Éviter le coffre à jouet

Quand je parle du coffre à jouets, j’ai en tête LE coffre à jouets ! Celui que nous avions étant petit et où tous nos jeux étaient mélangés à l’intérieur pêle-mêle. Les jeux seront, de préférence, rangés par catégorie, et de façon ordonnée. Évitez si possible les rangements en plastique qui contiennent un Chi Feu et favoriser les rangements en matière naturels (bois, panier tressé, …) Si tout de fois vous possédez un coffre à jouet, gardez-le, mais veillez à mettre une seule catégorie de jouets à l’intérieur. Comme les peluches ou les voitures, …

  • Rangez tous les soirs.

Avant de s’endormir, il est important que la chambre soit rangée. Il est difficile d’avoir un sommeil de qualité dans une chambre en bazar. Pour se désencombrer l’esprit, le mieux est de dormir dans un espace rangé. Cela permet par la suite de se réveiller dans les meilleures conditions également.

  • Aérez régulièrement la pièce.

J’aime beaucoup cet item car lui aussi fusionne science et croyances. En Feng Shui afin de renouveler le Chi, il est important d’ouvrir la fenêtre régulièrement pour laisser entrer de nouvelles énergies positives. On ajoutera également l’aspect sanitaire car rappelons le l’air intérieur est toujours plus pollué que l’air extérieur.

3. Faites attention au miroir.

Vous pouvez tout à fait mettre un miroir dans la chambre de votre enfant. Un miroir qui, de préférence, donne une vue globale de l’enfant. C’est -à -dire des pieds à la tête. Mais il est important que le miroir soit placé de telle sorte que le lit ne soit pas reflété. Cela crée une sensation de malaise comme si on était observé.  Pas très sécurisant pour le sommeil.

4. Choisir la bonne couleur.

En Feng Shui, la couleur des murs est à choisir en fonction de l’orientation de votre maison. Nous n’allons pas rentrer dans des détails aussi précis dans cet article. Sachez tout de même que la couleur neutre, qui passe dans toutes les pièces et le blanc cassé. Évitez également d’utiliser trop de bleu. En Feng Shui, le bleu est la couleur du repli sur soi. Il est donc important de l’utiliser avec parcimonie.

5. Soutenez votre enfant dans son évolution.

Je termine avec ce point que je trouve très intéressant. Surtout que c’est quelque chose que je ne faisais absolument pas. Pour favoriser le développement de votre enfant physique et intellectuel, il est important de lui mettre des symboles de réussite et d’aspiration.

Je m’explique. Par symbole je vous parle de photos, de poster, de diplôme, … Installez des photos de moments précieux avec des personnes qui le soutiennent et l’aiment. Comme la super journée au zoo avec mamie.  Accrochez fièrement ses réussites, comme son diplôme de plongée, sa coupe de tennis ou son dernier dessin… Placez également des représentations d’activités qu’il aime et dans lesquelles il aimerait persévérer. Comme une salle de théâtre pour les danseurs, un tableau de maître pour les artistes, une photo de lui en train de faire du cheval, …

Et surtout changer régulièrement ces photos. Le but est d’aider l’enfant à évoluer et de ne pas le figer dans le passé.

La décoration de la pièce et son environnement doivent être le reflet de ce qu’il est et de ce qu’il aspire à devenir !

En Générale,

Je terminerai par l’ambiance générale de la pièce. En entrant dans sa chambre vous devez avoir une sensation de bien-être. Elle doit être lumineuse, claire, propre, rangée, joyeuse et apaisante.

Ces conseils sont d’ailleurs applicables à toutes les pièces de votre maison. ^^

Je m’arrêterai ici pour aujourd’hui, il y a encore tellement de choses à dire et à savoir sur le Feng shui mais cet article est déjà bien assez long. Big Up à toi si tu as réussi à tout lire.

Mon expérience.

Personnellement, je ne fais pas du Feng Shui une croyance, mais je trouve effectivement que cela m’aide à mieux m’organiser et mieux structurer ma maison.  L’aménagement n’est clairement pas encore fini mais je trouve déjà que l’ambiance est plus légère et que la maison se range plus facilement. Surtout dans nos chambres et à la salle de bain.

Si tu essaies quelques-uns de ses conseils Et que tu constates des changements sur la qualité du sommeil ou sa présence dans sa chambre, écris moi ça en commentaire sur Instagram ou sur Facebook. Je serai ravie de lire ton témoignage et de savoir ce que tu en penses.

Je me permets également de te proposer notre article sur le choix de la table à langer qui devrait beaucoup te plaire.

 

 

Vous pourriez également aimer...